Rituel Chamanique avec l'Esprit du Genévrier - Elaboration d'Elixirs

Présentation

C'est dans ma découverte du Chamanisme Mongol, initié et accompagné par mes Guides, que l'Esprit du Génévrier s'est invité à moi... cette plante très solaire est une grande purificatrice de notre Trinité: Corps / Âme / Esprit. Pour débuter cette rencontre et l'honorer dans ma pratique chamanique, j'ai naturellement commencé par une Huile Essentielle, puis la Magie a fait que j'en ai rencontré plusieurs plants, durant diverses randonnées, qui m'ont invité à communier avec le Génévrier, en m'amusant avec la plante...

Une fois séchée, le Genévrier peut être utilisé en fumigation, avec un charbon, et dans sa fumée subtilement parfumée, il laisse nager dans l'atmosphère une magie purificatrice et guérisseuse... que j'ai à coeur de pratiquer dans mes différents soins et rituels.

Puis un ami à moi, Sanglier Féroce de son nom d'initié, porteur de la Sagesse Druidique, et qui adore l'Alchimie, aime s'amuser avec les plantes, les hydrolats, les élixirs... et s'amuse aussi à créer et expérimenter plein de "potions magiques" comme je les appelle... il a un côté très Panoramix et l'idée de jouer les apprentis-sorciers avec lui me rendait déjà fou de joie ! et quel honneur pour moi de découvrir sa Magie de Druide en mettant à l'honneur une plante qui est chère à mon coeur de Chaman Mongol: le Genévrier...

Nous avons donc décidé de nous âme-user tous les deux, avec la participation d'une autre soeur de coeur, Marie-Noëlle, en mettant en scène nos Magies respectives et nos sagesses ancestrales autour d'un rituel chamanique avec l'Esprit du Genévrier !

L'occasion pour moi de communier avec l'Esprit du Génévrier, le rencontrer puissamment et en faire un Esprit allié qui m'accompagnera durant mon Chemin de Chaman, et tel un allié, il sera être présent quand j'aurai besoin de sa vibration pour vous accompagner dans votre Guérison...

Et nous vous contons cette inoubliable journée...

Cueillette et Communion

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

JOUR J-1: Cueillette

La première partie du rituel s’est déroulé au Mont Saint Rigaud, à la source guérisseuse qui borde le chemin menant à Saint Jacques de Compostelle. Après avoir pris un temps de communion et chantez pour l’Eau et les Esprits de la Nature, nous avons prélevé à la Source l’eau nécessaire à la distillation du Genévrier…

Puis direction les collines verdoyantes du bois des fées, sur les hauteurs du Mâconnais, pour la récolte du genévrier. Un luxurieux plant installé en haut d'une petite colline, juste à côté d'une table d'orientation, comme si il nous invitait d'ores et déjà à nous purifier de tout ce qui nous empêche de voir notre Chemin...
Ce rituel a commencé par un moment d'offrandes à la plante pour la remercier de nous offrir ses branches et ses fruits. Offrandes de lait, lancé en l'air pour Tengri, le Grand Esprit Mongol, la Terre Mère pour la remercier de créer la puissance de ce règne végétal, et à l'Esprit du Genévrier... quelques gâteaux et sucres sont venus s'installer au pied de la plante... afin d'honorer et nourrir le règne Animal... Nous avons également pris le temps de faire fumer quelques branches de sauge pour "guérir" et "soigner" le Genévrier des branches que nous allions lui couper, afin de permettre la "réparation" et la "guérison"... c'est ce que l'on appelle, la Vie en Pleine Conscience avec un total respect pour TOUT et TOUS... 

JOUR J:

Le genévrier s’invite sur l’autel. Ahori parle de l’importance de cette plante chez les Mongols, dans la sagesse si chère à son cœur. Offrande de vodka aux Esprits. Invocation des sagesses Mongols, Druidique et Alchimique. Honneurs aux Anciens.  Les Tambours résonnent, les cœurs et les Esprits s’unissent…

Je ressens intéssement la présence des Aînés Mongols, enchantés de prendre ce temps de communion et d'enseignements avec "leur" Plante Sacrée... les Esprits s'invitent petit à petit autour du feu pour une journée de magie chamanique...

Viens ensuite le temps de la distillation, au programme du jour : la réalisation d’un hydrolat et d'un sel de plante.


Création de l'Hydrolat de Genévrier... 

Préparation et assemblage de l’Alambic. On verse précieusement 4 litres d’eau de source. On prépare le genévrier, les parties terminales des rameaux avec quelques baies, soit 333 grammes de plantes… la quantité est symbolique. Le chiffre trois étant présent dans les 3 sagesses. Il est le symbole du manifesté, de ce qui prend forme et vie dans la matière… L’Ame a tiers…

Puis on place la plante au dessus du chaudron dans un cylindre, au dessus de l’eau. On met un feu vif sous le chaudron pour atteindre le point d’ébullition puis on passe à feu doux, lent, saturnien pour maintenir la température à 103°… 

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

l'eau de source

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

le genévrier

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

l'alambic est prêt

C’est donc le feu de l’air, la vapeur, qui va attiser et emporter avec lui les principes actifs du genévrier. Ainsi débute la magie de la distillation et le seul mot d’ordre c'est PATIENCE. L’émerveillement reste de mise. La frénésie de l’eau bouillante concentre la vapeur celle-ci s’en va joyeusement se délecter du genévrier. La plante ainsi déposée est comme un filtre, un bouchon. Mais la magie de l’eau vaporeuse fait qu'elle va danser et venir embrasser toutes les parties de la plante. 

De cette union progressivement vont se détacher les principes actifs, ils vont s’élever… un autre voyage débute. Les voici quittant le cylindre pour franchir le col de cygne et s’aventurer dans un couloir alambiqué pour redescendre dans le serpentin immergé dans l'eau froide,  favorisant la condensation de la vapeur et ainsi obtenir les premières gouttes de l'hydrolat… 

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

refroidisseur

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

température constante

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

premières goûtes d'hydrolat

La joie du parfum de la plante se fait sentir et annonce la venue proche de l’eau florale… qui laisse place à l’émerveillement de la découverte du précieux liquide… le chemin de patience continue. La distillation de la plante durera 2 heures, entrecoupée de délicieuses dégustations et de ressenties. La plante est très présente. Elle nous accompagne et nous l'honorons en l'invitant régulièrement en nous. Façon de communier avec elle avec un autre sens, la sentir évoluer en bouche dans le palais des saveurs, pour la sentir ensuite danser et évoluer en nous.

La magie fait que l’eau et l’essence végétale ne sont pas solubles. Cela permet de voir surnager des traces d’huiles essentielles, merveilleuses taches d'irisations en surface qui ravive l’émerveillement.
La distillation peut donc fournir 2 éléments un hydrolat et une huile essentielle.
L’hydrolat vient du grecque hydro, eau, et « lat, de lac, lactis », lait. On obtient une eau qui selon les plantes est légèrement teintée ou laiteuse. 

L'hydrolat est vraiment très parfumé, envoûtant et on perçoit au nez et en bouche toute la subtilité de l'huile essentielle, qui se fait timide en surface mais qui est bel et bien présenter... les premières dégustations sont fascinantes, puissantes et dansantes... les premiers ressentis sont très "Jupitérien", je ressens puissamment la présence du Petit Prince de Saint Exupéry, cet Enfant Sacré qui joue, s'âme-use en découvrant la Magie de l'Univers, au travers d'une plante...

Les premiers ressentis sont très vaporeux au niveau de la tête, tel un flou "mental" pour nous inviter à redescendre dans le coeur... avec un 3ème oeil en action, qui s'ouvre petit à petit...


Le Sel de plante

Une fois la distillation terminée nous avons prélevé tout le genévrier qui été dans l’alambic. Le feu de la cheminée s’est invité naturellement pour passer à la partie calcination.

La plante est placée dans un récipient offert aux flammes. La Flamme danse et chauffe le récipient puis elle s’invite et plonge dans la matière pour se délecter du genévrier. Pour cette étape encore, patience, observation et émerveillement sont au programme.

On va ainsi maintenir le feu jusqu’à obtenir une calcination complète de la plante. Il ne reste plus que les cendres et les matières carbonées.

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier
le genévrier de l'alambic
Rituel Chamanique Esprit du Genévrier
calcination dans le feu sacré
Rituel Chamanique Esprit du Genévrier
cendres de genévrier

Ensuite on repasse de l’eau dans l'alambic pour obtenir une eau distillée avec le moins d’information minérale. On prend cette eau, on l’incorpore aux cendres. On filtre joyeusement et lentement.

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

cendre moulue

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

mélange cendres et eau distillée

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

filtration du mélange obtenue

On prend le liquide obtenu pour le faire réduire à feu doux jusqu’à évaporation complète. Apparait alors au fond du récipient le précieux sel de la plante. Magie des possibles, liberté d’interprétation des formes manifestées par le sel entre paysage lunaire, visages et symboles multiples…

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

liquide obtenue en cours d'évaporation

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

évaporation en cours et premiers critaux de sel

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier
Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

évaporation des dernières goûtes d'eau

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

voilà le sel de genévrier

Rituel Chamanique Esprit du Genévrier

magie des formes et des dessins

L’Esprit du Genévrier ressenti par le Barde, Sanglier Féroce...

Pour l’eau florale, la lumière du genévrier entre en spiralant par la tête, traverse le corps. Recentre, aligne et ancre. Invitation à se laisser porter par la Vie, retrouver la joie de l’enfant solaire, sacré de l’Univers. Quand la spirale s’installe dans le sacrum, la colonne se met en mouvement et naturellement la joie de l’harmonie se met en mouvement. 

Le genévrier dirait au barde « Trouve le juste alignement, loin des doutes projetés, pour retrouver la joie et l’innocence du Petit Prince ».

Pour le sel de plante : Le barde est enthousiasmé par la puissance d’ancrage de ce sel alcalin, on prend sa place dans le sacrum pour libérer le cœur et retrouver son essence d’enfant solaire. 

L’Esprit du Genévrier ressenti par Ahori...

Au delà de sa puissance Guérisseuse et Purificatrice, le Genévrier nous invite à nous recentrer dans notre coeur... l'hydrolat et ses senteurs enhivrantes nous invite au voyage intérieur, au plus profond de notre être... purifié et nettoyé de tout ce qui n'a pas/plus sa place, l'Esprit du Genévrier est un véritbale voyage dans l'Univers, dans nos capacités, notre art... tel le Petit Prince, il nous invite à explorer le Monde, sa Magie, expérimenter et découvrir toute la Magie du Monde Invisible. 

C'est en devenant un explorateur de la Vie que l'Univers nous apportera des clés et des consciences sur notre Place Sacrée: qui suis-je quand personne me regarde? qu'est ce qui m'amuse? quel est mon rêve? autant de questions que nous invitent à répondre le genévrier... dans le seul et unique but de nous inviter à incarner le Petit Prince que nous sommes, derrières toutes ces couches d'illusions, de peurs, de croyances, qu'il aura à coeur de purifier et nettoyer, afin de permettre le Voyage...

C'est donc avec une immense Joie Intérieure que nous avons réalisé ce Rituel Chamanique avec l'Esprit du Genévrier, un Esprit Allié qui va continuer à me guérir, m'accompagner sur mon Chemin de Chaman pour vous accompagner et vous guider en retour !

Ces Elixirs ont donc naturellement pris place dans ma Yourte, dans de belles bouteilles de verre... et vous invitera à venir à sa rencontre dès qu'il en ressentira le besoin...

C'était Ahori, Chaman Ahori'ssant, Sanglier Féroce, Druide de Dame Nature et Marie-Noëlle, en direct de la Salle des Potions de Panoramix !

Avec tout mon Amour et ma Gratitude aux Aînés Mongols, au Genévrier, à la Terre Mère et à tous les Esprits qui nous ont accompagné...

Texte co-écrit et illustré par Sanglier Féroce, Druide de Dame Nature et Amoureux de l'Alchimie et Ahori, Chaman Ahori'ssant...